Print Friendly, PDF & Email

VINGT-ET-UNIÈME SYMPOSIUM DE l’FRP 2017

Mardi/Jeudi 23-25 mai, 2017
Ottawa Conference and Event Centre
200 Coventry Road, Ottawa, ON

Produire des résultats – Un concept rendu à maturité

Pré-forum Mardi le 23 mai 2017Mercredi le 24 mai, 2017Jeudi, le 25 mai, 2017
8 h – 8 h 15
Inscription et petit déjeuner continental

8 h 15 – 16 h 30
Séances de formation

GAR 101 : LES ÉLÉMENTS FONDAMENTAUX DE LA STRATÉGIE DE MESURE DU RENDEMENT

Responsable de la formation : Steve Montague, Performance Management Network (PMN)

À propos de ce cours
Les directives actuelles du gouvernement canadien établissent que les gestionnaires de programmes sont responsables de l’élaboration et de la mise en œuvre de stratégies continues de mesure du rendement pour leurs organismes.

Ce cours aborde directement les questions suivantes reliées à ce besoin :

  • Comment établissez-vous une stratégie de mesure du rendement?
  • Quelles en sont les principales composantes?
  • Comment s’appliquent-elles aux programmes publics?
  • Comment appliquez-vous une stratégie de MR dans différents contextes du secteur public?

Ce cours intensif d’une journée répondra à ces questions en couvrant les éléments fondamentaux de la gestion axée sur les résultats (GAR) et de la stratégie de mesure du rendement (SMR) – en se basant directement sur les orientations actuelles du gouvernement canadien – y compris les orientations mises à jour pour la nouvelle politique sur les résultats de 2016. Les participants acquerront une expérience pratique de la constitution des éléments clés d’une stratégie de mesure du rendement, y compris le modèle logique (théorie du changement) et un cadre de stratégie de mesure du rendement.

Les sujets abordés dans ce cours couvriront les exigences essentielles d’une stratégie de mesure du rendement, notamment :

  • La détermination de la portée et de la complexité
  • Le profil de l’information du programme
  • Le modèle logique (théorie du changement)
  • Le cadre des résultats
  • La stratégie d’évaluation

Par des discussions, des exposés, une étude de cas et des exercices en classe, ce cours procurera aux participants une solide compréhension des principes de mesure et de rapports du rendement et la planification en GAR, et de la façon de les appliquer pour élaborer une stratégie de mesure du rendement.

Qui bénéficiera de ce cours?

  • Les fonctionnaires qui ne connaissent pas encore la GAR, la planification ou la mesure du rendement et qui travaillent à tous les niveaux de l’administration gouvernementale, dans les agences, les ONG et les organismes à but non lucratif;
  • Les personnes responsables de la compréhension et de la création de l’un des éléments clés d’une stratégie de mesure du rendement (selon les lignes directrices du SCT) y compris les modèles logiques, la théorie du changement, les cadres de stratégie de mesure du rendement et (ou) les mécanismes de rapport du rendement pour leurs organismes;
  • Les personnes responsables de la planification, des rapports et de l’utilisation des résultats pour la gestion de leurs projets, programmes et organismes;
  • Toute personne intéressée ou qui a besoin d’un rappel des éléments essentiels de la GAR.

GAR 102 : LA PLANIFICATION INTÉGRÉE EN GAR

Responsables de la formation : Mark Paine, gestionnaire, Direction de la gestion ministérielle axée sur les résultats, Affaires autochtones et du Nord Canada, et Dana-Mae Grainger, retraitée, MAECI et coprésidente du FRP

À propos de ce cours
La planification est essentielle à la promotion de l’excellence à tous les niveaux de l’administration gouvernementale et à la réalisation des priorités du gouvernement. Il arrive que des fonctionnaires doivent produire des documents de planification alors qu’ils n’ont pas les connaissances spécialisées des techniques de planification ou une expérience étendue en planification. En plus, ils n’ont peut-être pas accès à l’information concernant les processus ou les techniques que d’autres ministères utilisent avec succès pour produire leurs documents de planification requis.

L’objectif de ce cours est d’améliorer les capacités de planification des fonctionnaires par la transmission d’expériences de réussites en planification.

Ce cours portera sur ce qui est requis pour produire des documents de planification et coordonner divers processus de planification à différents niveaux et dans plusieurs fonctions, de même que dans d’autres ministères, afin que les priorités organisationnelles soient réalisées de la manière la plus efficiente et efficace possible.

Il portera sur les questions suivantes :

  • Qu’est-ce que la planification? Quelle est la différence entre la planification et la planification intégrée?
  • Comment les activités de planification sont-elles liées aux exigences de la GAR et aux besoins organisationnels?
  • Quelles compétences, autorisations/structures et outils sont nécessaires pour planifier dans un environnement de GAR?
  • Quels modèles, processus et cycles ont été utilisés avec succès dans la planification en GAR?
  • Comment les priorités peuvent-elles être déterminées avec efficience et leurs coûts établis efficacement?
  • Nommez certaines des meilleures pratiques en planification intégrées.

Ces questions seront couvertes dans le contexte des exigences de planification et de rapports du gouvernement du Canada (GC). Il y aura notamment des exposés sur le cycle de gestion des dépenses du GC, le cadre de responsabilisation de la gestion de même que le rapport sur les plans et priorités et le rapport de rendement ministériel. Le cours fera appel également à des discussions et des études de cas pour véhiculer de l’information. Le cours exigera un engagement actif des participants et comprendra des activités pratiques.

Qui bénéficiera de ce cours?

  • Les fonctionnaires du gouvernement du Canada qui ne connaissent pas la fonction de planification;
  • Toute personne intéressée à élargir son expérience de la planification ou à poursuivre une carrière en planification.

GAR 103 : VÉRIFICATION DU RENDEMENT DANS UN ENVIRONNEMENT DE GAR

Responsables de la formation : Sharon Clark, principal, Bureau du vérificateur général du Canada; et Tom Wileman, retraité, Bureau du vérificateur général du Canada et trésorier du FRP

À propos de ce cours
La vérification du rendement est objective et axée sur des données probantes; elle applique des normes et des pratiques de vérification professionnelle, et elle est imposée aux ministères et organismes fédéraux. Elle diffère de la vérification d’attestation des états financiers, puisqu’elle demande si les programmes sont exécutés en tenant compte comme il se doit de l’économie, de l’efficacité et de l’impact environnemental; et si le gouvernement a les moyens en place pour mesurer l’efficacité de ses programmes. Les vérifications du rendement font l’objet de rapports au parlement; et les hauts fonctionnaires sont responsables devant les comités du parlement des conclusions des vérifications.

Les objectifs de ce cours sont d’expliquer l’approche suivie par les vérificateurs du rendement, et de montrer comment les fonctionnaires peuvent bénéficier de l’expérience de la vérification.

Le cours abordera les questions suivantes :

  • Qu’est-ce que la vérification du rendement? Quelle est la différence entre la vérification du rendement et d’autres types d’examen et d’évaluation fondés sur des données probantes?
  • Quel rapport y a-t-il entre la vérification du rendement et les exigences de la GAR et les besoins organisationnels?
  • Comment les fonctionnaires peuvent-ils participer de manière constructive à la vérification du rendement?
  • Comment les recommandations et les autres conclusions sont-elles
    déterminées?
  • Quelles sont les implications de la présentation de rapports au parlement?

Ces questions seront couvertes dans le contexte fédéral, et des études de cas seront utilisées pour transmettre de l’information. Le cours exigera l’engagement actif des participants et comprendra des activités pratiques.
Qui bénéficiera de ce cours?

  • Les fonctionnaires qui ont à s’occuper de vérification du rendement;
  • Toute personne qui a intérêt à mieux comprendre la vérification du rendement.

GAR 201 : AUGMENTER VOS CONNAISSANCES DE LA GAR JUSQU’AU NIVEAU SUIVANT

Responsable de la formation : Murray Kronick, CMC, FCMC, National Service Lead, Performance Management, Interis | BDO

À propos de ce cours
Ce cours vous fera découvrir les sujets et les techniques intermédiaires et avancés en gestion axée sur les résultats (GAR).
Nous vous ramènerons aux origines de la planification et de la mesure du rendement organisationnel, et passerons rapidement en revue son évolution dans le contexte du secteur public d’aujourd’hui qui exige la reddition de comptes et la transparence. Nous couvrirons les sujets suivants de façon relativement approfondie :

  • Intégration du risque et du rendement
  • Recueil et analyse des données sur le rendement
  • Les meilleures et les pires pratiques en GAR
  • Exigences et techniques en présentation de rapports sur le rendement
  • Utilisation de la GAR pour gérer efficacement
  • Autres approches

Par des discussions, des présentations et des exercices en classe, ce cours procurera aux participants une compréhension plus approfondie de la planification de la GAR, de la mesure et des rapports du rendement, et de ce que la direction peut et devrait faire avec cette information.

Qui bénéficiera de ce cours?

  • Les fonctionnaires qui ont trois ans ou plus d’expérience dans la gestion axée sur les résultats, la planification, le mesure ou les rapports du rendement et qui travaillent à n’importe quel niveau de l’administration gouvernementale, dans des agences, des ONG et des organismes à but non lucratif;
  • Les personnes responsables de la création ou de l’utilisation des éléments clés d’une stratégie de mesure du rendement ou de cadres de rapport du rendement pour leurs organismes;
  • Les personnes responsables de la récolte et des rapports des bénéfices.

Conditions préalables
Les participants doivent avoir suivi précédemment le cours GAR -101 ou l’équivalent offert par une institution d’apprentissage reconnue. Les participants qui ne connaissent pas encore la gestion axée sur les résultats doivent plutôt s’inscrire au cours GAR-101, pour comprendre d’abord les éléments fondamentaux.

10 h 15 – 10 h 30
Pause du matin

12 h – 13 h
Diner

14 h 30 – 14 h 45
Pause de l’après-midi

Retour au haut

7 h 30 – 8 h 30
Inscription et déjeuner

8 h 30 – 8 h 45
Mot d’ouverture
Katie Brown, présidente, Comité de planification du FRP

8 h 45 – 9 h 45
Conférencier principal

Les résultats et livraison au Canada : Établir la culture et les systèmes

Matthew Mendelsohn, Bureau du Sous-secrétaire du Cabinet (Résultats et livraison), Bureau du Conseil privé

9 h 45 – 10 h 15
Pause dans le secteur du salon professionnel

Sessions concurrentes

10 h 15 – 11 h 45

Session 1

Comment des pratiques novatrices en vérification interne peuvent favoriser de meilleurs résultats organisationnels

Cet exposé fera appel à des pratiques efficaces dans le domaine de la vérification interne au sein de différents organismes du gouvernement du Canada pour encourager les participants au FRP à déterminer des façons nouvelles d’obtenir de meilleurs résultats. Des renseignements particuliers seront offerts dans les quatre domaines de réussite suivants, et d’autres qui seront mentionnés plus tard :

  • l’élaboration d’un modèle de maturité pour évaluer la mise en œuvre;
  • une vérification servant à consolider les points forts d’un organisme;
  • l’auto-évaluation comme instrument collaboratif pour favoriser l’engagement;
  • le renforcement des équipes avec des ressources en détachement.

L’exposé sera présenté de manière à ce que les apprentissages soient transférables à d’autres domaines de surveillance interne.

Basil Orsini, ICA, CGAP, CRMA, CCSA, EFC

Session 2

Principes d’une présentation efficace des données pour la gestion et l’évaluation du rendement

Cet exposé offrira une vue d’ensemble des principes fondamentaux d’une présentation efficace et convaincante des données, et leur application, élaborée par des chefs de file dans le domaine au cours des dernières années. Les principes sont fondés sur ce que nous savons au sujet de la perception visuelle et de la cognition de l’information qualitative. Avec ces principes en main, nous avons des lignes directrices objectives pour la conception d’outils de visualisation de données. L’application de ce corps de technique dans la présentation de rapports sur le rendement et l’évaluation sera illustrée par des exemples de pratique dans plusieurs organismes du gouvernement fédéral.

John Burrett, Expert-conseil principal, Haiku Analytics Inc.

Blayne Beacham, Analyste principal, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC)

Session 3

Mesure et évaluation du rendement dans la communauté scientifique : Pour témoigner du rendement de la science

Cet exposé présentera les résultats des efforts de la communauté de pratique scientifique pour élaborer un cadre approprié des résultats, des indicateurs et un régime de mesure et d’évaluation du rendement pour les programmes et les politiques axés sur la science. Le but est d’éclairer les pratiques actuelles du gouvernement fédéral en ce qui concerne les cadres ministériels des résultats (CMR) et les profils de l’information sur le rendement (PIR) pour les programmes axés sur la science.

Melanie Winzer, gestionnaire des Plans, des rapports, des mesures et des données et chef de la Mesure du rendement, IRSC

Mary Kay Lamarche, Manager, Strategic Evaluation, NRCan

Joe Faragone, Recherche et Développement pour la Défense Canada

Steve Montague, Partenaire, PMN

Deanne Langlois-Klassen, Directrice associée, Gestion et évaluation du rendement, Alberta Innovates

Rudy Valentim, Conseiller principal, Surveillance et Évaluation de la recherche, Société canadienne du cancer

11 h 45 – 13 h 15
Diner et allocution principale

Adam J. Smith, membre du comité de régie des Bergers de l’espoir; membre de la Fondation des Bergers

Sessions concurrentes

13 h 15 – 14 h 15

Session 4

Gestion du rendement des administrations publiques locales au Canada, en Allemagne et en Suisse

Les attentes concernant la mesure des résultats du rendement pour l’amélioration et la responsabilité du rendement constituent une exigence pour la plupart des organismes publics et à but non lucratif. Les utilisations significatives de l’information sur le rendement continuent de poser problème (McDavid et Huse, 2012) particulièrement dans les contextes de conflits politiques où les enjeux sont importants et où les recours à l’information à des fins de responsabilisation tendent à occulter d’autres usages. Les administrations publiques locales sont peut-être en mesure de combiner les utilisations visant l’amélioration des programmes et la responsabilisation (Hildebrand et McDavid, 2011). L’exposé décrira les résultats d’études existantes et d’un projet de recherche transnational visant à mettre à l’essai un modèle causal qui relie le conseil-la fiducie administrative à l’information sur le rendement et par conséquent au rendement de l’administration publique locale.

Jim McDavid, Professeur d’administration publique, Université de Victoria

Session 5

Services internes intégrés : Ensemble pour former une communauté du renseignement résiliente

Cet exposé sera centré sur une initiative de transformation lancée récemment visant à intégrer divers services internes dans la communauté du renseignement. Il couvrira en particulier :

La traduction de buts stratégiques en mesures du rendement établies à l’aide de la méthodologie PuMP®.

  • Les difficultés et les risques relevés jusqu’ici et comment les surmonter (feuille de route en gestion du changement qui inclut ADKAR, LEAN, la facilitation, la médiation, le coaching et un plan de communications et de mobilisation).
  • L’exploitation de deux processus de planification opérationnelle intégrés différents.
  • Une structure de régie pour assurer une promotion et un changement efficaces.

Karen Robertson, Directrice adjointe, Finances et Administration, Service canadien du renseignement de sécurité

Session 6

Mesure et évaluation du rendement de la communauté scientifique : mesurer la traduction des connaissances

Cet exposé sera suivi d’une séance de formation pratique sur la façon dont divers types d’information (p. ex., l’information scientifique) peuvent servir à fournir des données probantes pour la prise de décisions.
Cela permettra d’opérer la transition depuis l’ancienne façon de penser et à mieux s’harmoniser avec l’accentuation des résultats au sein du gouvernement actuel. Cela facilitera la constitution d’une culture orientée vers les résultats. Et cela aidera à satisfaire aux exigences du Conseil du Trésor par la planification, la mesure et l’évaluation de l’impact dans tout le continuum du changement attendu, en faisant appel au cadre de l’Académie canadienne des sciences de la santé (ACSS) déjà adopté par de nombreux organismes F/P/T dans d’autres domaines que la santé.

Sobia Hafeez, Analyste de politiques, Santé Canada

Uzma Tabassum, Analyste subalterne à la recherche, Sécurité publique

14 h 15 – 14 h 45
Pause dans le secteur du salon professionnel

14 h 45 – 16 h 15
Allocution principale

Gouverner par le rendement : Apprendre et désapprendre au R.-U.

Le R.-U. a connu l’une des premières et des plus vastes expérimentations du « rendement au sein de l’administration gouvernementale ». À compter du début des années 1980, la mode de la mesure, des rapports et (parfois) de la gestion du rendement des services publics a progressé jusqu’à ce que presque tous les niveaux et les services soient couverts par une forme quelconque de présentation de rapports dépassant la simple comptabilisation des dépenses. Les secteurs les plus importants des services publics – l’éducation et la santé – étaient aux premiers rangs de ce mouvement.

Le sommet, l’apogée de ce système a été la mesure de l’appareil gouvernemental lui-même, amorcée sous le gouvernement conservateur au début des années 1990 et étendue massivement par les « ententes de services publics » du Nouveau Parti travailliste à partir de 1998. Même si la notion a été modifiée par les gouvernements subséquents depuis 2010, le « rendement » sous une forme ou une autre continue de jouer un rôle majeur dans les discussions sur les politiques et la gestion.

Il y a eu de nombreux apprentissages très précieux au fil de ces trois décennies d’expérimentation – mais malheureusement beaucoup de ces apprentissages ont été oubliés. Cette allocution visera à indiquer où le gouvernement a appris et où il a par la suite oublié les leçons sur la façon de « gouverner par le rendement ».

Dr. Colin Talbot, professeur en gouvernement à l’université de Manchester, Manchester, UK

16 h 15 – 18 h
Réception

Retour au haut

7 h 30 – 8 h 30
Inscription et déjeuner

8 h 30 – 8 h 45
Mot d’ouverture

8 h 45 – 9 h 45
Allocution principale

Marc Kielburger, Cofondateur de l’organisme UNIS, qui gère des programmes tels que Journée UNIS, UNIS à l’école et à l’international, UNIS pour un village, ME to WE

9 h 45 – 10 h 15
Pause dans le secteur du salon professionnel

Sessions concurrentes

10 h 15 – 11 h 15

Session 7
Session d’étudiant – à confirmer

Session 8
Session d’étudiant – à confirmer

Session 9
Session d’étudiant – à confirmer

11 h 15 – 11 h 30
Pause dans le secteur du salon professionnel

Sessions concurrentes

11 h 30 – 12 h 30

Session 10

L’expérience d’Edmonton dans la création d’une culture orientée vers les résultats

Cet exposé présentera une expérience primée de création d’une culture orientée vers les résultats de la ville d’Edmonton*. L’exposé couvre plusieurs domaines clés de la création d’une culture :

  • 1. La qualité des données et les mesures (assurance de la qualité et guides; élaboration et évaluation des mesures)
  • 2. Le renforcement de la capacité organisationnelle (formation et consultation)
  • 3. L’engagement de la direction (motivation et engagement de tout l’organisme, sous la gouverne de la direction)

*La ville d’Edmonton s’est vu décerner le certificat de distinction de 2016 du ICMA Center for Performance Analytics™.

Kel Wang, Coordonnateur de la mesure du rendement pour l’ensemble de l’administration, ville d’Edmonton

Session 11

Le nouveau programme d’infrastructures du Canada – Suivre le mouvement de l’argent

Cet exposé fournira une analyse détaillée du Nouveau programme d’infrastructures (NPI), présentera les difficultés d’arrimage des mesures budgétaires et des résultats des programmes/des projets, et se terminera par une évaluation des risques des résultats prévus des politiques.

Peter Weltman, Directeur principal, Analyse des coûts et des programmes, Bureau du Directeur parlementaire du budget

Session 12

Mesure + évaluation du rendement de la communauté scientifique : Incidences complexes de la mesure + évaluation

Le Canadian Network for Observational Drug Effect Studies (CNODES), financé par les Instituts de recherche en santé du Canada, fait appel à un réseau étendu de chercheurs et de bases de données pour l’observation de la sécurité et de l’efficacité des médicaments. Il fournit aux décideurs des données de recherche pour les aider à évaluer les avantages et les risques des médicaments commercialisés. Le CNODES, avec la Nova Scotia Health Research Foundation, a entrepris une évaluation pour garantir une reddition de comptes à ses bailleurs de fonds, éclairer les améliorations et démontrer la valeur de ses activités de transfert des connaissances. Cet exposé présentera les efforts d’évaluation de CNODES jusqu’ici.

Ingrid Sketris, Professeure, Collège de pharmacie, Université Dalhousie

Nancy Carter, PhD, Directeur de REAL Evaluation Services, Nova Scotia Health Research Foundation

12 h 30 – 13 h 45
Allocution pendant le diner

Nick Rodriguez, Delivery Associates
13 h 45 – 14 h 15
Pause dans le secteur du salon professionnel

14 h 15 – 15 h 45
Allocution principale
À confirmer

15 h 45 – 16 h
Mot de clôture
Katie Brown, présidente, Comité de planification du FRP

16 h – 16 h 30
Réunion Générale annuelle du FRP

Retour au haut

linkedin_discusison_forum

POUR TÉLÉCHARGER DE L’INFORMATION OU DES PRÉSENTATIONS OFFERTES LORS DE SYMPOSIUMS ANTÉRIEURS, CLIQUEZ CI-DESSOUS (LES PRÉSENTATIONS SONT OFFERTES EN ANGLAIS SEULEMENT)

ressources_page_button_fr